Bio

Anaïs Charras, autodidacte, réalise ses premières séries de dessins au crayon graphite sur papier. Elle privilégie alors la simplicité de ces matériaux, qu’elle met au service de compositions complexes où la perspective n’a plus ses droits. La découverte de la gravure est pour elle un évènement fondateur et libérateur. Elle se forme à cette technique exigente aux côtés de Florence Hinneburg aux Ateliers de la ville de Paris. La grande précision et le processus rigoureux de cette pratique lui offre un nouveau champ d’expression aux multiples possibilités.

La transition, le passage et la disparition sont autant de fils conducteurs tissant l’univers de ses travaux. Chaque nouvelle œuvre vient prendre sa place dans un fil chronologique, comme les épisodes d’un grand récit. Ses personnages doivent accomplir une série d’épreuves, passer par de nombreux états et connaître mille sensations avant d’être autorisés à passer de l’autre côté. 

Anaïs Charras est née en 1984 à Paris, où elle vit et travaille. Elle est membre de la Fondation Taylor.